Du glycérol pour une synthèse douce et contrôlée des amines

Prisées pour concevoir des médicaments, de tensioactifs et d’additifs, les amines aliphatiques peuvent s’obtenir par hydroaminométhylation. Des chercheurs du LHFA (CNRS/Toulouse III - Paul Sabatier) et de l’UNAM (Mexique) proposent une version plus verte de cette réaction. Dans ces travaux, qui font la couverture de l’article pour la revue Chemistry - A European Journal, le glycérol sert à la fois de solvant et de réactif remplaçant des catalyseurs à base de métaux lourds.

L’hydroaminométhylation, réaction tandem à haute économie d’atomes, transforme les alcènes en amines, dont les principaux débouchés sont des médicaments, des produits cosmétiques ou encore des additifs pour carburants et matériaux de construction. Comme la réaction réclame de nombreux réactifs, elle doit être hautement sélective afin de donner l’amine attendue. Habituellement, cela passe soit par une réaction énergivore à haute pression et haute température, soit par l’usage de deux catalyseurs à base de métaux onéreux : le rhodium et l’iridium. Des chercheurs du Laboratoire hétérochimie fondamentale et appliquée (LHFA, CNRS/Toulouse III - Paul Sabatier) et de l’Université nationale autonome du Mexique (UNAM) ont combiné le meilleur des deux mondes en obtenant une hydroaminométhylation à basse pression, très sélective et avec un seul catalyseur métallique. Leur méthode profite de l’utilisation du glycérol non seulement comme solvant, mais également pour booster une étape lente, l’hydroaminométhylation, en facilitant la réduction d’intermédiaires par transfert d’hydrogène.

La transformation d’alcènes en amines par hydroaminométhylation@LHFA

Référence :

Alejandro Serrano-Maldonado, Trung Dang-Bao, Isabelle Favier, Itzel Guerrero-Ríos, Daniel Pla, Montserrat Gómez. Glycerol boosted Rh‐catalyzed hydroaminomethylation reaction, a mechanistic insight. Chemistry – A European Journal. First published: 05 May 2020.

https://doi.org/10.1002/chem.202001978

 

Contacts :

Daniel Pla (LHFA)

pla@chimie.ups-tlse.fr

Montserrat Gómez (LHFA)

gomez@chimie.ups-tlse.fr