Des nanoparticules de glucocorticoïdes pour traiter l’arthrite rhumatoïde

Résultats scientifiques
Nanosciences
Vivant et santé

Utilisés dans le traitement des maladies inflammatoires, notamment auto-immunes, les glucocorticoïdes, comme la cortisone ou le cortisol, ont d’importants effets indésirables. Afin de limiter ces derniers, une équipe de l’Institut Galien Paris-Sud (CNRS/Université Paris-Sud) a développé des nanoparticules permettant de transporter le médicament jusqu’au site de l’inflammation. Mais à cause de la haute cristallinité et faible solubilité des glucocorticoïdes, leur encapsulation est difficile. Les scientifiques ont donc développé une formulation inédite à base de dexaméthasone1, un glucocorticoïde de synthèse, stabilisée en nanoparticules et testée en collaboration avec l’Inserm sur un modèle de polyarthrite rhumatoïde. Accumulée de manière passive dans les articulations inflammées, cette formulation entraîne la rémission de la maladie et la récupération de la structure articulaire à une dose très faible de dexaméthasone et sans aucun effet indésirable. Ces nanoparticules sont donc prometteuses pour prévenir la progression de la maladie, particulièrement lorsque l'inflammation est importante. Ces travaux, qui ont fait l’objet de brevets et ont été publiés dans la revue Journal of Controlled Release, peuvent être étendus à d’autres glucocorticoïdes.

  • 1. une prodrogue de dexaméthasone, le palmitate de dexaméthasone, stabilisée sous une forme amorphe par des phospholipides liés au polyéthylène glycol
© Mathilde Lorscheider et al. 2019

Références

Mathilde Lorscheider, Nicolas Tsapis, Mujeeb ur-Rehman, Françoise Gaudin, Ivana Stolfa, Sonia Abreu, Simona Mura, Pierre Chaminade, Marion Espeli, Elias Fattal
Dexamethasone palmitate nanoparticles: An efficient treatment for rheumatoid arthritis

Journal of Controlled ReleaseFévrier 2019
DOI: 10.1016/j.jconrel.2019.01.015

Contact

Elias Fattal
Chercheur (IGPS UMR8612)
Nicolas Tsapis
Chercheur (IGPS UMR8612)
Stéphanie Younès
Responsable Communication
Christophe Cartier dit Moulin
INC & Institut parisien de chimie moléculaire
Sophie Félix
Chargée de communication